Cela aurait pu être le plus mauvais poisson d’avril de tous les temps mais non, c’est la réalité, contaminé par le Covid-19, Charlélie Couture a bien failli y laisser la peau.

Il l’explique dans un long message sur sa page Facebook. Un témoignage glaçant de "8 jours/nuits terribles", comme il les décrit : "Des jours sans fin, au fond du trou. Incapable de rien. Même plus rester assis. Même plus me lever. […] Cela fait des années que je n’ai pas vécu une épreuve si difficile. Replié sur moi-même, j’ai perdu mes repères. J’ai honte d’être si mal. […] Plusieurs nuits de suite, j’ai déliré et vu la mort en face." Aujourd’hui, il dit être tiré d’affaire.