"C'est mon choix." Dans un récent entretien avec Point de Vue, Charlène de Monaco remettait les points sur les i : oui, elle est "probablement, de tous les membres de familles royales, celle qui a essayé le plus de coiffures différentes", mais rien ne l'empêchera de continuer. Il est vrai que son "half hawk", une coiffure qui révélait une partie de son crâne rasé, avait provoqué de vives réactions à l'approche de Noël. 

Après un style plus sage au moment de réaliser le portrait officiel de la famille princière monégasque aux côtés d'Albert II et de leurs jumeaux, l'ancienne nageuse a remis ça. Ce 9 février, à l'occasion du lancement du tournoi de rugby "Monaco Sevens", la maman de Jacques et Gabriella est apparue avec une coupe au bol à la garçonne encore plus courte que la précédente. Un choix très Peaky Blinders, souligne Vanity Fair