People

Mariage annulé, couple séparé : début janvier, des rumeurs "confirmées par des proches" avaient été reprises dans la presse espagnole et française concernant Charlotte Casiraghi et Dimitri Rassam. Ils démentent formellement en frappant un grand coup.


Le couple, parents d'un petit Balthazar depuis quatre mois, n'a pas toléré cette campagne à charge de la presse à scandale et ont chargé leur attaché de presse de faire circuler un démenti formel, premièrement soumis à Jean-François Guyot, journaliste à l'AFP, spécialisé dans les célébrités, le cinéma et le lifestyle.

Le producteur de cinéma et la fille de Caroline de Monaco, qui entendent être le plus discret possible, ne peuvent plus supporter l'intrusion dans leur vie privée des paparazzi et le harcèlement des médias à leur égard pour faire vendre. "L'explication de cette information cynique et mensongère est simple : conflictualiser une situation qui ne l'est pas et ne l'a jamais été, a pour but de lui donner du prix, car l'annonce d'une séparation correspond toujours à une bonne motivation d'achat. Compte tenu de la nocivité de cette rumeur pour eux-mêmes, leurs enfants mineurs et leurs proches, ils sont convenus de demander à leur avocat d'engager toutes poursuites judiciaires", martèle notamment le communiqué.