LOS ANGELES Voici plus d’un an déjà, Chris Brown tabassait sa petite amie Rihanna, lui causant de vilaines blessures au visage. Jugé peu de temps plus tard, il écopait d’une peine de 1.400 heures de travail d’intérêt général et se voyait contraint de participer à 52 séances de groupe de parole sur la violence domestique. Convoqué pour un bilan après 32 jours de travaux et 17 séances dans son groupe de parole, il a reçu les félicitations de sa juge, qui a souligné qu’il semblait très bien s’en sortir.



© La Dernière Heure 2010