La chanteuse s'est confiée à Vogue.


Coeur de Pirate a changé complètement de vie en l'espace d'un mois. Après le carnage dans la boîte gay d'Orlando, elle a décidé de faire son coming out et de dévoiler à son mari puis à tout le monde qu'elle se sentait queer.

Peu de temps après, elle officialisait sa relation avec Laura Jane Grace, chanteuse punk transexuelle. La chanteuse canadienne a agi en toute transparence et humilité, en voulant mettre les vrais mots sur ce qu'elle ressentait, comme elle le raconte à Vogue: « J'ai d'abord fait mon coming-out auprès de mon mari. Je lui ai expliqué ce que je ressen­tais depuis un moment déjà, mais, dans ma tête, je ne pensais pas que ça ferait autant d'histoires que je sorte avec une fille. D'autant plus que je fréquente quelqu'un qui est trans, c'est pour ça que j'ai dit que j'étais queer. Ça me semblait être le mot juste, je le trou­vais fort et appro­prié à la situa­tion. Les commen­taires haineux sont pour la plupart concen­trés sur le fait que je sorte avec une personne trans­sexuelle. On m'a dit que j'étais folle, que j'étais une mauvaise mère. Ça me blesse que les gens pensent toujours ainsi alors qu'on est en 2016 » ; a-t-elle expliqué.

Mais la maman de Romy est de toute façon bien décidée à revendiquer ses choix et son bonheur : « Ça leur passera. Le cœur a ses raisons que la raison ignore et moi, je ne veux plus me cacher. »