Ce 5 mai aux Invalides avait lieu la commémoration du bicentenaire de la mort de l’empereur Napoléon I sur l’île de Sainte-Hélène où il avait été exilé depuis octobre 1815. Une mort qui à cette époque ne souleva aucune émotion puisque la nouvelle ne parvint en Europe que… deux mois plus tard au vu des distances à parcourir depuis cet îlot dans l’Océan Atlantique.

Plusieurs représentants de familles royales étaient présents dont le comte de Paris, chef de la famille royale de France, le prince Guillaume et la princesse Sibilla de Luxembourg, le prince Joachim Murat ou encore la duchesse Sophie de Wurtemberg.

Le président de la République française Emmanuel Macron et son épouse furent accueillis aux Invalides par l’actuel chef de la famille impériale, le prince Jean-Christophe Napoléon et son épouse la comtesse Olympia d’Arco-Zinneberg.

Le prince s’est exprimé tout au long de la semaine dans différents médias. Peu connu du grand public hormis des fidèles à la cause impériale, le prince a fait fort impression tant par son aisance orale que par son indiscutable allure.

Le prince Napoléon (1986) descend de Jérôme Bonaparte (1784-1860), roi de Westphalie, l’un des frères de Napoléon Ier. Son grand-père le prince Louis Napoléon (1914-1997) n’est autre que le fils de la princesse Clémentine de Belgique et petit-fils du roi Léopold II. Il coule donc du sang belge dans les veines de celui qui serait aujourd’hui l’empereur des Français.

Diplômé d’HEC Paris, il a complété sa formation d’économiste à Harvard et travaille comme investisseur à Londres. En 2019, il a épousé la comtesse Olympia d’Arco-Zinneberg (1988), nièce du prince Lorenz de Belgique, arrière-petite-nièce de l’impératrice Marie-Louise, née archiduchesse d’Autriche, seconde épouse de Napoléon I.

Site officiel de la famille impériale : www.maison-napoleon-bonaparte.fr

Bonaparte n’est plus ! Le monde apprend la mort de Napoléon, Thierry Lentz, Perrin, 2019, 311 p.