Ce dimanche 7 mars, la très attendue interview de Meghan et Harry a été diffusée sur la chaîne américaine CBS. Un entretien qui a eu l'effet d'une bombe de l'autre côté de la Manche, puisque le couple y a tenu des propos très alarmants. Meghan Markle a notamment mentionné que certains membres du palais de Buckingham s'étaient montrés inquiets quant à la couleur de peau qu'allait avoir leur bébé Archie.

Si l'ancien porte-parole de la reine a démenti tout racisme au sein de l'institution, tous les yeux sont aujourd'hui tournés vers Elizabeth II. Comment compte-t-elle réagir à cette interview, que la presse britannique n'a pas hésité à qualifier de dévastatrice ?

Selon les informations partagées par le Times, une déclaration aurait été préparée par le palais de Buckingham pour répondre aux parents d'Archie. Cette dernière mettrait principalement en avant l'amour que la famille royale porte au couple, pour tenter de ne pas envenimer davantage la situation. Néanmoins, la reine n'aurait pas encore marqué son accord sur ledit texte et refuserait d'ailleurs de le signer. Elle aurait fait savoir qu'elle a besoin de plus de temps pour réfléchir.

Il faut dire que selon le Daily Mail, la tristesse prédominerait au sein du palais de Buckingham. Un ministre du gouvernement et allié de Boris Johnson, Lord Goldsmit, a d'ailleurs déclaré sur Twitter qu'"Harry fait exploser sa famille", ajoutant également que "ce que Meghan veut, Meghan l’obtient".