People

Cela devait être la grosse bagarre, le combat du siècle et la rivalité la plus intense du rap français depuis très longtemps. Au final, les deux rappeurs pourraient tout simplement… enterrer la hache de guerre.

Il s'en est passé des choses depuis cette fameuse bagarre générale à l'aéroport d'Orly au mois d'août dernier. Ou pas tellement, finalement... Sans aborder le volet judiciaire, Booba et Kaaris ont surtout entretenu leur animosité sur les réseaux sociaux. Il devait y avoir ce combat MMA dans un "octogone sans règles". Mais faute d'accord, cet étrange duel pourrait bien ne jamais voir le jour.

C'est Booba lui-même qui semble avoir mis fin à la récréation. L'autoproclamé "Duc de Boulogne" a déclaré Kaaris "vainqueur" de leur combat sur Instagram cette semaine. "Le Duc te déclare vainqueur de l’Octogne. Bravo à toi et toute ton équipe. Force et honneur… (…) Ça avait commencé un matin de Noël, c’était si beau…", écrit Booba.

Sauf que rien n'est simple dans cette affaire. Tel un enfant capricieux, Kaaris a répondu que ce n'était pas à son rival de mettre fin à cette histoire. "Booba on t’a demandé de signer le contrat, pas de déclarer forfait. C’est pas à toi de décider si j’ai gagné. T’es pas l’arbitre ou sinon tu me dois 1 million si tu dis que j’ai gagné, fils de tchoin."

Cela ressemble surtout à une ultime tentative de maintenir un semblant d'intérêt à un clash médiatique qui a fini par exaspérer tout le monde.