PARIS Depuis que Demi Moore a posé en 1991 nue et enceinte, les stars ne se privent pas pour exhiber en une des magazines leurs courbes de future maman. L’épouse de Vincent Cassel – qui avait déjà posé en 2004 pour l’édition italienne du magazine – a accepté de poser pour Vanity Fair avec ses rondeurs de grossesse et s’est également confiée sur la joie d’être maman pour la seconde fois.

Presque six ans après la naissance de sa fille Deva, elle a éprouvé l’envie soudaine d’un deuxième ! “On m’a dit d’avoir un second enfant juste après Deva, mais je ne me sentais pas prête. Quand j’ai eu le déclic, j’ai espéré tomber enceinte très vite. Je n’ai pas eu besoin de traitement de fertilité. Qui sait, peut-être que le fait que ma grand-mère ait eu un enfant à 47 ans est un signe. C’est une question de chance. Je connais des femmes qui seraient capables de traverser le désert à genoux pour avoir un enfant. Si j’avais eu des problèmes pour concevoir, j’aurais été l’une d’entre elles.”

Bavarde, elle explique que son acteur de mari a changé. En bien ! “Vincent est attentionné. Plus le temps passe, plus j’aime l’homme qu’il est devenu. Quand on s’est connus, il n’avait que 28 ans; désormais, c’est un homme avec un grand sens des responsabilités qui me fait me sentir bien à ses côtés. Deva a besoin de lui autant que de moi. J’ai toujours pensé que s’il m’arrivait quelque chose, Vincent saurait comment faire avec nos filles.”

Et pour son accouchement, elle annonce déjà la couleur : “Je veux parler et crier en italien quand j’accoucherai. ” Vincent peut préparer les boules Quiès !



© La Dernière Heure 2010