C'est ce qui s'appelle perdre son sang froid. De passage à Las Vegas, Jason Derulo s'est fait invectiver par deux inconnus dans le hall d'un hôtel de "Sin City". Jusqu'ici, rien d'inhabituel pour le l'interprète du tube "Wiggle". Sauf que le chanteur n'a visiblement pas supporté se faire appeler "Usher".

Comme en témoigne une vidéo publiée par TMZ, Derulo s'est jeté sur les deux hommes, amorçant une bagarre en lieu public. Écarté par des agents de sécurité, le producteur se serait fait menotter par les forces de l'ordre dans la foulée. Selon les premières informations distillées par la presse américaine, personne n’aurait décidé de porter plainte, et Jason Derulo n’aurait eu qu’un rappel à la loi après l'incident.