Connu pour ses performances en MMA et ses nombreuses frasques, qui lui ont valu des problèmes avec la justice, Conor McGregor se distingue aussi en étant un homme d'affaires efficace. Preuve en est, avec son agent Audie Attar, et de son partenaire financier Ken Austin, il a vendu la majorité de ses parts de la marque Proper Twelve à la société Proximo Spirits, pour la bagatelle de 600 millions de dollars. Rien que ça.

Et dire que la marque de whisky n'a même pas 3 ans ! Avec son agent et son partenaire financier, Conor McGregor fonde en septembre 2018 Proper Twelve. En moins de trois ans, l'entreprise menée par l'Irlandais de 32 ans connaît une ascension fulgurante avec près de 345.000 caisses vendues lors des 12 derniers mois selon Ken Austin. Elle tape sans surprise dans l’œil d'un groupe américain qui offre le pactole pour devenir actionnaire majoritaire. L'entreprise, qui propose de nombreux autres alcools, était déjà actionnaire de 49% de la marque de whisky. Désormais, elle détient la majorité par un accord d'une valeur d'environ 600 millions de dollars qui comprend les 250 millions déjà versés par Proximo au cours des deux dernières années aux trois autres actionnaires. Au départ, la société ne possédait que 20% de Proper Twelve.

S'il a cédé ses parts, la star de l'UFC devrait bel et bien rester le visage de la marque. "Proper Twelve est mon bébé pour la vie ! Je ne fais que réchauffer les barils ici !", a notamment déclaré McGregor sur son site Themaclife. L'Irlandais a également réagi sur ses réseaux sociaux. "Wow !! En un peu moins de 3 ans, nous sommes passés d’un rêve au plus gros whisky irlandais au monde ! Un énorme pas franchi pour le Proper No. Twelve aujourd’hui alors que nous passons maintenant à la prochaine phase de l’histoire de notre entreprise ! Merci aux fans d’Irish Whiskey du monde entier", a déclaré le champion de MMA sorti de sa retraite il y a peu.

Selon ESPN, ce nouvel accord ne devrait pas affecter la manière dont Proper Twelve sera commercialisé et son identité ne changera pas. Le combat entre Conor McGregor et Dustin Poirier le 10 juillet prochain dans le cadre de l'UFC 264 servira de rampe de lancement de nouveaux projets pour la marque.