La Belge Julie a quitté jeudi soir la compétition de Masterchef. Elle avoue qu’elle était épuisée !

Julie, la candidate belge de Masterchef, a été éliminée jeudi soir aux portes du Top 5. Le voyage de la musicienne au Canada avec ses adversaires ne lui aura pas porté chance. La jeune maman de 27 ans, originaire de Waterloo, mais qui réside à Paris, a décidé de persévérer dans le monde de la cuisine. “Je suis des cours chez Alain Ducasse ! C’était ma première journée aujourd’hui”, nous confiait-elle hier. “Je suis une formation de reconversion professionnelle qui durera jusqu’au mois de décembre. J’ai eu la chance que mon dossier soit accepté. Depuis Masterchef, j’ai choisi de mettre la musique entre parenthèses. J’ai déjà travaillé pendant 6 semaines dans un restaurant pour apprendre ce que c’était la vraie vie en cuisine.

Le Canada ne vous a pas porté chance…

“Eh non ! Et pourtant, la dernière fois que j’y avais été, mon mari m’avait demandée en mariage. J’avais plein d’émotions et de souvenirs au Canada. Mais pour être honnête, j’étais heureuse de mon parcours et contente que cela s’arrête. Je ne me sentais pas l’énergie, le courage et la force de repartir pour une semaine après ces épreuves au Canada.”

Tant les tournages sont éprouvants ?

“Oui, j’étais épuisée. Que ce soit physiquement ou psychologiquement. Je voulais terminer dignement. J’aurais été très déçue de partir après le Maroc où mon plat n’était pas abouti. Cela aurait été une grosse déception. Là, partir sur de belles épreuves, c’était chouette.”

Partir à une place du Top 5, ce n’est pas rageant ?

“Je n’avais tellement pas envisagé le Top 5 que je n’ai pas été frustrée. Mon objectif, c’était de rester 4 semaines. Et je suis finalement restée 7 semaines, donc c’est déjà tellement énorme. Faire partie du Top 10 était déjà un rêve presque inaccessible. Finir sixième, c’est juste génial.”

Qui espérez-vous voir gagner ?

“Je vais faire la féministe, je vais dire Annelyse ! Il y a encore quatre garçons en course. Sinon, j’aime beaucoup Simon.”

Avez-vous eu des nouvelles des chefs ?

“Non. J’ai été manger chez Yves Candeborde mais il était en vacances. Mais je les verrai le 8 novembre lors de la finale.”

Allez-vous revenir bientôt en Belgique ?

“Je reviens régulièrement voir ma famille. Je serai au Salon des arts ménagers de Charleroi le 10 novembre, de 14 h à 18 h. Et je serai accompagnée d’Annelyse. Les gens peuvent aussi aller sur mon blog, mykitchensymphony.com où je parle de la cuisine à ma façon.”



© La Dernière Heure 2012