La Cour grand-ducale luxembourgeoise a commencé l’année 2021 en présentant un site internet entièrement rafraîchi et plus ergonomique. Suite au rapport Waringo commandé par le Premier ministre, des dysfonctionnements dans le management au sein de la Cour ont été pointés du doigt et ont donné lieu à un nouvel organigramme et cette refonte au niveau de la communication.

La grande-duchesse Maria Teresa fut abondamment critiquée quant à ses supposés dépassements de son rôle, ce qui fit réagir son époux par le biais d’un communiqué très ferme de soutien. Ce dernier a été dans l’œil du cyclone après qu’il soit parti rejoindre la grande-duchesse dans leur appartement de Biarritz (acheté cet été).

Le Premier ministre a même dû s’en mêler. Les normes sanitaires au Luxembourg n’empêchent nullement les déplacements à l’étranger et le grand-duc continue à se tenir informer des affaires de l’Etat mais par les temps qui courent, permis ou pas, la population demande une exemplarité qu’elle ne s’impose pas toujours non plus à elle-même…

En 2021, il y a du voire des mariages en perspective. En 2005, la Cour annonçait que le prince Louis, troisième enfant du couple grand-ducale, attendait avec sa compagne et compatriote Tessy Antony un heureux événement. Le prince renonça dans la foulée à ses droits dynastiques. Gabriel vint au monde en mars 2006. Louis épousa Tessy en septembre de la même année au cours d’une cérémonie très intime à Gilsdorf. Un autre fils Noah vint au monde en 2007.

Tessy se fondit dans son nouvel habit de princesse, guidée par sa belle-mère la grande-duchesse Maria Teresa qui ne tarissait pas d’éloges à son égard. C’est en effet grâce à l’appui de Tessy que Louis, qui souffre de dyslexie, reprit des études en communication à l’université américaine de Londres. Le couple qui poursuivit ensemble des cursus universitaires, s’installa dans la capitale britannique.

En janvier 2017, coup de tonnerre avec le communiqué annonçant la séparation. Le divorce a été prononcé en 2019.

Entre-temps, Tessy Antony a bataillé devant les tribunaux anglais pour obtenir ce qu’elle estimait être un minimum pour elle et ses enfants. Les relations se sont alors clairement tendues avec la Cour (mais pas avec le prince Louis). Tessy n’a pas obtenu ce qu’elle espérait mais la scolarité et les soins de santé des petits princes sont pris en charge par leur grand-père, de même que le logement où ils continuent à habiter.

Il lui fut aussi octroyé de se faire appeler Tessy Antony-de Nassau tout en spécifiant qu’elle n’aurait plus aucun lien avec la famille grand-ducale dans ses activités et prises de position. Engagée sur le terrain humanitaire et de l’éducation, l’ex-princesse s’est fiancée au moment des fêtes de fin d’année avec l’entrepreneur suisse Frank Floessel avec lequel elle se montrait ces derniers mois sur les réseaux sociaux où elle est très active.

Visiblement le courant passe très bien avec les princes Gabriel (14 ans) et Noah (13 ans). De son côté, le prince Louis (34 ans) vit et travaille à Paris. Il apparaît désormais aussi avec l’élue de son cœur l’avocate française Scarlet-Lauren Sirgue.