Hier soir, dans "Touche pas à mon poste", Cyril Hanouna est revenu sur les propos tenus par Patrick Timsit lundi soir dans "Quotidien". Face à Yann Barthès, le comédien avait souhaité tester les blagues de son prochain spectacle. "Je vous donne tout de suite dix bonnes raisons d’arrêter (ndlr: sa carrière). En un, j’ai tous mes points de retraite. Et vu le nombre d’émissions à la c** que j’ai faites, j’ai même le droit à la pénibilité du travail. En une seule émission de Cyril Hanouna, ça fait quatre trimestres : nuisances sonores, nuisances visuelles… Ça te détruit les neurones. Ça te réduit ton espérance de vie".

Une blague qui n'a pas du tout était au goût de Cyril Hanouna qui s'est empressé de lui répondre. "Qu'est-ce qu'il a fait depuis 'Un indien dans la ville' ? Ça fait 100 ans qu'il n'a rien fait (...) On l'a invité le lendemain [mardi, ndlr] pour qu'il vienne ici. Il n'a même pas répondu, sachez-le. C'est vrai que Patrick Timsit et le courage ça fait deux. Je sais que demain si je le croise dans la rue, il va chier dans son froc", a lancé l'animateur sur le plateau de son émisson. Benjamin Castaldi a soutenu Cyril Hanouna dans sa démarche, affirmant que Patrick Timsit "n'est pas drôle du tout, c'est gratuit, c'est un coup de buzz". 

"Je vais vous dire la vérité : il me fait plus de la peine qu'autre chose (...) Même lui, il ne croyait plus à ses vannes. Il m'a fait de la peine. C'est vrai qu'il a été drôle. On parlera de lui au passé", a conclu Cyril Hanouna.