Vendredi c’était le grand jour pour tout un pays. Des millions de personnes rivées devant le quart de finale des Diables rouges face à la Squadra Azzurra. Même nos people (animateurs télé, humoristes, chanteurs, etc.) n’allaient pas rater ça.

Petit tour d’horizon entre la présentatrice du 13 heures Ophélie Fontana coiffée des cornes de diablesse, le chroniqueur du Grand Cactus David Jeanmotte en smoking belge ou encore la star des Barons, Mourade Zeguendi, brandissant un drapeau belge au balcon de son appartement.

Mais aussi un Roméo Elvis mangeant à… une pizzeria en hommage à cette confrontation particulière pour le plat pays. Sans oublier Salvatore Adamo, Lou Deprijck, Sara De Paduwa, Martin Charlier, Adrien Devyver, Michael Miraglia, le couple Anne Ruwet/Thibaut Roland et on en passe. Tous étaient diaboliquement derrière nos Diables, comme on peut le voir sur les images ci-dessous.

Et souvent avec un joli message sportif à la clé à l’image de l’humoriste du Cactus Fabian LeCastel. “Messieurs les joueurs italiens et belges (car je sais que vous me lisez très régulièrement), offrez-nous un Match sublime, fair-play et juste, à l’instar des relations privilégiées qu’ont nos deux patries ! Que celui qui gagne ce soir gagne ce tournoi ! Mon cœur et mon sang sont belges mais j’aime cette équipe italienne pleine d’avenir, j’aime ce pays et surtout mes amis d’origine italienne ! Bon, par contre, je vous préviens : si vous gagnez, on garde Adamo et Scifo mais on vous renvoie Di Rupo ! Vous êtes prévenus ! Forza Belgio ! Allez l’Italie !

Jérôme De Warzée a lui aussi réagi sur Facebook à l'issue de la rencontre. "Bon, on en prend deux, on marque sur un penalty cadeau, à un moment, on a tellement reculé à cause du pressing que j'ai cru qu'on allait se retrouver dans le Rhin, Chadli, quand il a vu qu'il ne jouait pas face à des Japonais a préféré abandonner tout de suite, donc, l'Italie mérite sa victoire, allez, je vais me chercher un paquet à 2,50 Euros sauce Dallas, c'est tout ce qu'il nous reste (avec l'importantissime victoire aux Jeux Olympiques de 1920, parce que je trouve qu'on en parle pas assez !)", écrit-il avec l'humour qu'on lui connaît.


A noter qu'après la rencontre, Michael Miraglia a lui regretté de ne pas avoir parié...


Les images de nos vedettes en mode "Diable rouge"

© DR
© DR
© DR
© DR
© DR
© DR
© DR
© DR