Si elle est aujourd’hui rayonnante, Demi Moore reconnaît avoir connu l’enfer et avoir côtoyé de près la mort par le passé.

Présente à Los Angeles pour recevoir un prix de la part d’une association venant en aide aux femmes victimes de toxicomanie, elle a remercié cette dernière pour le travail accompli au quotidien à son égard. L’actrice a expliqué comment elle a pu échapper au chemin de l’autodestruction - médicaments, drogue - sur lequel elle s’était engagée dès le début de sa carrière dans les années 80.