Gérard Depardieu a confirmé qu’il n’était pas un consommateur modéré…

Ce n’est pas un secret : Gérard Depardieu (65 ans) est porté sur la bouteille. Et c’est un euphémisme. L’acteur s’est confié sur sa consommation dans les colonnes du magazine So Film. "Si jamais je commence à boire, je ne bois pas comme une personne normale. Je peux prendre 12, 13, 14 bouteilles par jour", explique-t-il.

Gérard Depardieu a confié que sa consommation avait suscité l’étonnement de ses médecins : "Les docteurs m’ont demandé de parler de ma consommation d’alcool. Je leur ai dit : On y arrive. Ç a commence à la maison, avec du champagne ou du vin rouge, avant 10 h. Puis encore du champagne. Puis du pastis, peut-être une demi-bouteille. Puis le repas, accompagné de deux bouteilles de vin. Dans l’après-midi, champagne, bière et encore du pastis vers 17 h, pour finir la bouteille. Plus tard, de la vodka et/ou du whisky. "

Mais pourquoi le comédien boit-il autant ? "Quand je m’ennuie, je bois. À part à quelques moments d’abstinence compulsive. Après une opération pour me placer un by-pass et aussi à cause du cholestérol et d’autres trucs, je dois rester prudent. De toute manière, je ne vais pas mourir. Pas maintenant. J’ai toujours de l’énergie", a assuré Gégé (qui n’a visiblement pas tout compris de la manière dont le corps humain fonctionne).

Il y a quelques semaines, Gérard Depardieu assurait à Téléréma que l’alcool était une sorte de médicament. Il se justifiait de sa consommation : "Peu à peu, les alcooliques se cachent, ils ont honte. C’est pour ça que je ne suis pas un alcoolique, je ne me cache jamais." Si l’on part du principe que le premier pas vers la guérison est de reconnaître qu’on a un problème, Gérard Depardieu est encore loin du compte…