L’acteur compte y effectuer quelques travaux et pourrait bientôt s’y installer

ESTAIMPUIS Il clame haut et fort depuis plusieurs mois que la Wallonie picarde n’est pas qu’une terre d’exil fiscal pour lui. Il a posé vendredi les premiers actes concrets qui appuient ses propos.

Gérard Depardieu est en effet devenu officiellement le propriétaire d’une magnifique bâtisse située à Néchin, dotée d’un parc et d’un jardin de plus d’un hectare et abritant cinq chambres d’hôtes de prestige.

“Il a signé vendredi l’acte notarié”, confirme Frédéric Cambier, le patron de l’agence immobilière Cogimmo qui lui a présenté ce bien voici quelques semaines. “Cette maison de maître a été bâtie en 1890 et rénovée avec goût par les anciens propriétaires. Pour lui, c’était une surface parfaite. Il compte y effectuer quelques travaux supplémentaires puis il y résidera sans doute quelque temps. Mais je ne peux pas vous en dire plus, je suis tenu au secret professionnel.”

Premier investissement, donc. Le second ne devrait pas traîner puisque Gégé devrait apposer vendredi sa signature au bas d’un acte le rendant propriétaire d’un espace commercial au sein duquel il pourra développer le bar à vin (avec dégustations de bouteilles issues de son propre vignoble) auquel il semble tant tenir.

“Il voulait un espace bien situé dans le centre de Tournai, avec du parking à proximité et une belle visibilité”, précise Frédéric Cambier. “Je lui ai trouvé ce bien, dont l’emplacement doit être tenu secret jusqu’à la signature des derniers actes administratifs mais un pré-accord a déjà été signé. Gérard Depardieu, c’est quelqu’un qui sait ce qu’il fait et ce qu’il veut ! Il est très sympa, très ouvert mais surtout très intelligent. C’est un vrai businessman…”

Une description que confirme l’échevine tournaisienne de l’Aménagement du territoire Marie-Christine Marghem (MR), qui compte bien suivre de très près le projet de Gérard Depardieu, qui pourrait contribuer à l’essor économique de Tournai. “C’est un homme prêt à investir là où il se sent bien, là où il a envie de s’établir.”


© La Dernière Heure 2013