L'acteur franco-russe avait provoqué un accident de scooter

PARIS L'acteur français Gérard Depardieu, qui a par deux fois ignoré une convocation en justice pour conduite en état d'ivresse à scooter, est convoqué le 5 avril devant un tribunal de Paris, a-t-on appris mardi de source judiciaire. Faute de s'être présenté en décembre puis en janvier à une audience simplifiée permettant d'éviter un procès, le comédien sera jugé le 5 avril devant la 29ème chambre du tribunal correctionnel.

Le 29 novembre 2012 à Paris, victime d'un accident de scooter sans gravité, le comédien avait été contrôlé avec une alcoolémie d'1,8 g par litre de sang alors que le taux autorisé en France est limité à 0,5 g.

Il risque 4.500 euros d'amende et une peine pouvant aller jusqu'à deux ans de prison, en plus d'un retrait de 6 points sur le permis de conduire.

Le 8 janvier, alors qu'il était attendu au palais de justice de Paris pour une audience de "comparution en reconnaissance préalable de culpabilité" (CRPC), il avait faux bond aux magistrats en raison, selon son avocat, d'une rencontre impérieuse avec des producteurs.

L'acteur se trouvait au même moment au Monténégro d'où il avait annoncé qu'il n'avait pas "fui" le tribunal et qu'il était prêt à s'y présenter.

Trois jours plus tôt, il était en Russie, où le président Vladimir Poutine lui avait accordé la nationalité russe et délivré un passeport. Auparavant l'acteur avait annoncé son exil en Belgique pour des raisons fiscales.

© La Dernière Heure 2013