La jeune star américaine ne cesse d'attiser les passions. Au point de supplanter l'école ?


OSLO Rien ne semble pouvoir résister à la Bieber-mania : pour ne pas voir leurs élèves faire l'école buissonnière, des collèges norvégiens ont décidé de déplacer des examens blancs qui risquaient de coïncider avec des concerts à Oslo de la jeune idole canadienne Justin Bieber.

"Nous trouvons cela regrettable, mais nous avons préféré avancer les épreuves de norvégien pour éviter tout problème", a déclaré à l'AFP Roar Aasen, le recteur d'un collège d'Aalesund, ville de la côte ouest de la Norvège.

Au total, cinq collèges de cette ville, située à plus de sept heures de route d'Oslo, ont renoncé à organiser des épreuves les 16 et 17 avril, dates auxquelles Justin Bieber doit se produire dans la capitale norvégienne.

Ces épreuves, qui concernent environ 500 élèves de seconde, auront donc lieu les 10 et 11 avril.

"Nous avons pris cette décision il y a trois ou quatre mois quand on a appris que de nombreux élèves avaient déjà acheté leurs billets parce que cela ne posait pas de problème d'organisation", a expliqué M. Aasen. "Mais ce n'est pas un précédent qui est appelé à se reproduire à l'avenir", a-t-il dit.

Le chanteur avait semé la zizanie en mai 2012 à Oslo lorsque des dizaines d'adolescents avaient pourchassé la voiture de leur idole avant un concert gratuit dont le lieu n'avait été annoncé qu'au dernier moment.

© La Dernière Heure 2013