Ce 10 juin, le duc d’Edimbourg aurait fêté ses 100 ans. Un anniversaire pour lequel il ne souhaitait pas d’événements publics. Deux expositions vont toutefois lui rendre hommage et mettre en exergue sa vie comme militaire et fidèle soutien de la Reine, notamment son rôle dans l’organisation du couronnement de 1953.

"Prince Philip : a celebration" se tiendra d’une part du 24 juin au 20 septembre 2021 au château de Windsor et d’autre part du 23 juillet au 31 octobre 2021 au palais de Holyroodhouse à Edimbourg, ville écossaise dont il portait le titre.

Cent cinquante objets personnels et historiques seront présentés. On trouve notamment un extrait du journal intime de la reine Victoria faisant mention de la naissance en 1885 de sa petite-fille la princesse Alice de Battenberg, mère du prince Philip.

Le journal de bord du prince engagé dans la Royal Navy lors de la Seconde Guerre mondiale au large des côtes grecques figure aussi en bonne place.

Un gros plan est aussi accordé à son mariage avec la future reine en 1947 avec le carton d’invitation et le menu des noces.

Le prince a joué pendant 73 ans un rôle déterminant au sein de la famille royale, pas seulement en étant le plus fidèle soutien de son épouse mais en gérant les domaines royaux et en ayant activement pris part à l’organisation du couronnement. C’est en effet sous son impulsion que la cérémonie fut retransmise à la télévision, une grande prouesse technique pour l’époque. On pourra voir la tenue portée ce jour-là.

Pour marquer ce centenaire de la naissance du prince, une rose "Duc d’Édimbourg" a été offerte à la reine Elizabeth par le président de la Société royale d’agriculture. Un rosier a été planté dans le East Terrace Garden à Windsor que le prince avait fait redessiner.