People Son mariage avec une ancienne miss Moscou aura duré sept mois.

Voilà un conte de fées qui n’a pas fait long feu. Le sultan et la sultane du Kelantan viennent de divorcer.

Petit flash back. En novembre 2018, Muhammed, sultan du Kelantan et à ce moment-là roi de Malaisie, épousait à la surprise générale à Istanbul l’ancienne Miss Moscou 2015 Oksana Voevodina, connue aussi dans son pays pour avoir participé à une émission de téléréalité au cours de laquelle elle n’a pas caché sa grande proximité avec un concurrent, notamment dans la piscine.

Autant dire que ce mariage avait de quoi étonner les Malaisiens. Oksana s’était convertie à l’islam, devenant Rihana.

Elle n’est restée reine - même si protocolairement, elle n’a jamais été désignée par ce titre - l’espace de six semaines, son époux abdiquant de la charge avant le terme de son règne.

En Malaisie, le trône est occupé pour cinq années à tour de rôle par les sultans des différents états.

Le sultan du Kelantan régnait depuis 2016. Il semble que le passé sulfureux de son épouse ait précipité les choses.

Depuis, la sultane Rihana publiait très régulièrement les photos de son grand bonheur conjugal, diadème de diamants sur la tête, toujours vêtue à l’occidentale et sans voile dans un pays connu pour être très religieux.

En mai dernier, le couple a eu un fils Ismael. Le divorce unilatéral a été prononcé à Singapour. On ne connaît pas les raisons de la décision du sultan. Rihana/Oksana et son bébé sont en ce moment en Russie. Son avocat ne donnait pas plus de détails mais laisse entendre que le sultan a peut-être été contraint de poser ce geste.

Le frère du sultan, le prince Tengku Muhammad Faiz Petra s’est aussi marié en avril dernier avec Sofie Louise Johansson, une jeune femme originaire de Suède, qu’il fréquentait depuis de longues années, selon le communiqué de la Cour.

Espérons que ce conte de fées-là dure davantage que sept mois…