Après cinq ans de mariage et huit ans de vie commune, rien ne va plus entre l'actrice Mary-Kate Olsen et le demi-frère de Nicolas Sarkozy.

"C'est vraiment moche ce qu'il se passe entre eux", explique une source bien informée à E!News. Et le coronavirus n'a pas aidé à améliorer la situation. Leur demande de divorce, émise le 17 avril dernier, a en effet été suspendue à cause de la pandémie mondiale. Or, les ex-tourtereaux comptaient en finir le plus vite possible.

Il y a quelques jours, la business woman aurait émis une requête en urgence pour faire accélérer la procédure de divorce. Son but : protéger sa fortune colossale. Forbes a récemment estimé la fortune des jumelles Olsen à 500 millions de dollars.

De son côté, Olivier Sarkozy aurait envoyé un mail à la principale intéressée la sommant de quitter leur appartement à New-York. Selon lui, il "ne peut plus continuer à payer un loyer additionnel ni étendre le bail". Il l'aurait donc invitée à quitter l'habitation pour le 18 mai. Un délai qui ne plait pas du tout à Mary-Kate Olsen puisqu'elle explique qu'un déménagement est impossible en cette période de confinement... "Je suis terrifiée à l’idée que mon mari me prive du foyer dans lequel nous vivions, et, s’il réussit, je perdrai non seulement mon chez-moi, mais aussi mes affaires personnelles", a-t-elle écrit au juge. Selon l'avocat d'Olivier Sarkozy, ce dernier se serait rendu dans leur appartement new-yorkais et aurait pourtant constaté "qu'un certain nombre de biens personnels avaient disparu".

Il s'agit du deuxième divorce pour le banquier Olivier Sarkozy, âgé de 50 ans. C'est en revanche la première déconvenue de Mary-Kate Olsen qui a, heureusement, pu trouver du réconfort auprès de sa soeur, Ashley.