"Je souhaite bon courage à Harry, parce qu'il va en avoir besoin", a-t-il ajouté. Dans un message vidéo diffusé mercredi sur ABC, à l'occasion de la publication de la liste des "100 personnalités" de l'hebdomadaire Time, l'actrice et son mari ont, sans jamais citer Donald Trump, souligné combien le scrutin du 3 novembre était à leurs yeux crucial. "Tous les quatre ans, on nous dit: +C'est l'élection la plus importante de notre vie+. Mais celle-ci l'est vraiment. Lorsque nous votons, nos valeurs sont en jeu, nos voix se font entendre", a déclaré l'actrice métisse. "Il est crucial de rejeter les discours de haine, la désinformation et les attaques en ligne", a de son côté déclaré le prince Harry. L'actrice qui avec son époux a cessé d'être un "membre actif" de la famille royale britannique, était déjà sortie de sa réserve début juin pour s'exprimer sur la mort de George Floyd et plus largement sur le racisme et les violences policières aux Etats-Unis.