Agressée sexuellement dans les coulisses d’un concert, une fan attaque le rappeur en justice.

L’an dernier, l’une des fans de l’artiste de 30 ans était impatiente d’assister au concert que Drake donnait avec le rappeur Future à Nashville, au Bridgestone Arena. Mais sa joie fut de courte durée…

Et pour cause : la jeune femme explique avoir été approchée par un homme qui prétendait travailler pour la salle de spectacle. Ce dernier lui a alors proposé de rencontrer les deux stars en coulisses. Sans trop se méfier, cette fan l’a donc suivi derrière la scène. Mais une fois que l’homme s’est retrouvé seul avec elle, dans une pièce, il l’aurait poussée au sol avant de l’agresser sexuellement. Une scène qui aurait été d’une telle violence que son téléphone portable a été cassé. Et la jeune femme de 28 ans a souffert de graves blessures physiques, sans compter l’énorme traumatisme subi.

25.000 dollars de dommages et intérêts

Si son agresseur a pu être iden­ti­fié, la fan violée porte aussi plainte contre Drake et Future. Selon les avocats de la victime, Leavy John­son est un homme "déjà suspect dans une affaire d’agres­sion sexuelle et était fiché comme étant délinquant sexuel" au moment des faits. Ce dernier, âgé de 38 ans, a donc été arrêté et il attend son procès. La jeune femme a donc aussi décidé de porter plainte contre les deux rappeurs. Elle estime que "l’équipe de tour­née qui a engagé cet homme en tant qu’agent de sécu­rité aurait dû se rensei­gner sur ses anté­cé­dents et les artistes auraient dû savoir qu’il repré­sen­tait un danger pour la sécu­rité des fans". Elle réclame ainsi aux stars pas moins de 25.000 dollars de dommages et intérêts, soit plus de 21.000 euros.