L'homme politique a tué dans l'oeuf une rumeur qui le disait victime d'un accident au Maroc.



"Encore une fois la presse ne vérifie pas ses sources", c'est ainsi que Strauss-Kahn a mis fin sur Twitter à une fausse info le disant victime d'un accident de la route au Maroc. C'est France Dimanche qui publiait cette "information", reprise par de nombreux sites de la presse en France, et notamment Le Point.

En fait, accident il y a eu, mais DSK n'était pas impliqué : il est simplement venu en aide à un ami ayant eu un accident sur une route marocaine.