Dwayne Johnson est sans doute un super-fils. 

Mais peut-être pas un grand poète. Il vient d’offrir la maison de ses rêves à son père, en Floride, avec ce petit message : "Profite de la maison, papa. Quel parcours empli d’histoires. Et merci pour les coups de pied aux fesses." 

Une dernière phrase à ne pas prendre au pied de la lettre dans l’espoir de recevoir une villa de ses enfants plus tard.