L'Etat californien a rappelé au couple que le prénom qu'il avait choisi n'était pas légal. Les parents ont donc été forcés d'en changer.

Elon Musk et sa compagne, la chanteuse Grimes, avaient suscité les moqueries la semaine dernière, après avoir annoncé le prénom de leur bébé. Le couple déclarait en effet vouloir appeler son fils X Æ A-12. Si les people ont pour habitude de surprendre dans le choix des prénoms de leur progéniture, le patron de Tesla et la chanteuse avaient frappé très fort. Tellement fort que l'Etat californien leur a rappelé que ce prénom n'était tout simplement pas autorisé. En effet, un prénom - puisqu'il faut encore le rappeler - ne peut contenir que les 26 lettres de l'alphabet.

Mais il en faut manifestement beaucoup plus pour entamer la motivation du couple. Elon Musk a annoncé qu'il allait tout simplement remplacer le chiffre "12" par sa version en chiffres romains, c'est-à-dire XII. Leur fils devrait donc s'appeler X Æ A-XII.

La chanteuse Grimes se dit "ravie" de ce changement. "C'est beaucoup plus joli avec des chiffres romains", a-t-elle déclaré sur Instagram.

Pour rappel, le choix du prénom n'est pas dû au hasard : X est la variable inconnue, Æ est l'orthographe elfique de AI qui fait référence à l'intelligence artificielle et A-12 est le précurseur du SR-71, l'avion préféré du couple.


L'histoire ne dit cependant pas comment il faut prononcer le tout.