People Ce mercredi soir, il se produit pour la dernière fois en Belgique, à Anvers.

Elton John ! Ou John Elton, comme ironisait Groucho Marx, à propos des deux prénoms dont s’est lui-même affublé Reginald Dwight. S’il ne s’était accoutré que de cela ! Tout le monde a en mémoire les tenues toutes plus excentriques qu’improbables revêtues par ce bon Elton, non seulement en concert, mais dans toutes les circonstances de sa vie publique.

Adoré ou exécré, le garçon ne laisse jamais indifférent. À preuve le film biographique bientôt à l’affiche, et la tournure événementielle qu’a pris ce qu’il présente comme une tournée d’adieux.

Derrière cette personnalité flamboyante et finalement attachante, à l’homosexualité longtemps refoulée, il y a un musicien hors pair, un compositeur de mélodies intemporelles, un pianiste acrobatique et décoiffant et un chanteur exceptionnel.

(...)