“Me”, l’autobiographie d’Elton John disponible depuis aujourd’hui fait déjà parler d’elle, particulièrement le passage où l’artiste britannique se livre sur son amitié avec Michael Jackson. Il y écrit notamment que, dans les dernières années de sa vie, le roi de la pope avait “complètement perdu la boule”.

“Je connaissais Michael depuis ses 13 ou 14 ans.... C'était le gamin le plus adorable qu'on puisse imaginer. À partir d’un moment, il a commencé à s'éloigner du monde et de la réalité, comme l'a fait Elvis Presley”, se livre le star planétaire. “Allez savoir ce qu’il se passait dans sa tête. Et dieu seul sait quels médicaments sur ordonnance il prenait. Mais chaque fois que je le voyais dans ses dernières années, je revenais en pensant que le pauvre gars avait complètement perdu la boule. Je ne dis pas ça à la légère. C'était un vrai malade mental, une personne dérangeante à côtoyer”.

Le pianiste se souvient d’une soirée qu’il avait co-organisée avec son futur époux. Michael Jackson se tenait à l’écart des autres convives. Il est finalement parti jouer aux jeux vidéos avec avec le fils de 11 ans de la femme de ménage. ”Pour une raison ou une autre, il n'avait pas l'air de s'accommoder de la compagnie d'un adulte”, se souvient Elton John.