Un jour, un destin revient sur le calvaire qu’Alain Delon faisait vivre à son fils Anthony.

Ce vendredi, Un jour, un destin basculait sur France 3 avec un numéro consacré à Alain Delon. Le documentaire revenait sur le parcours de l’illustre acteur français mais également sur les relations tendues que ce dernier entretient avec ses proches. Parmi eux, son fils aîné, Anthony Delon.

Une révélation faite par le réalisateur Laurent Allen-Caron n’a toutefois pas plu au fils de l’acteur. Le proche de la famille a dévoilé que, parfois, en guise de punition, la star du Guépard enfermait son fils Anthony, alors âgé de 6 ans, dans la cage des chiens.

Si la progéniture d’Alain Delon confirme cette révélation, il tenait toutefois à réagir à cette dernière via une vidéo publiée sur Instagram. " Il a été raconté dans cette émission que le principal intéressé m’enfermait dans la cage des chiens pour m’endurcir… J’aurais préféré que cette information ne soit pas rendue publique, déclare-t-il avant d’ajouter : J’aimerais rajouter quand même que ce n’est pas comme ça qu’on renforce son gosse. Son enfant, si on a envie qu’il soit fort, il faut lui donner de l’amour, du courage. Il faut le rassurer et lui dire, qu’il comprenne qu’il aura toujours un toit au-dessus de sa tête. Il faut lui dire qu’il est le plus grand, le plus beau, le plus fort et qu’on sera toujours là pour lui ."