People Le regard d’Angelo Bison, alias le psychopathe Guy Béranger dans Ennemi Public, fait froid dans le dos.


Condamné à vivre entre les quatre murs de l’abbaye du Val-Dieu, Guy Béranger n’a pas fini de glacer le sang des téléspectateurs de La Une. Le psychopathe est de retour dans la deuxième saison d’ Ennemi public plus retors que jamais. Mais derrière le monstre se cache, en fait, un homme de théâtre. Angelo Bison a accepté de camper un tueur d’enfants qui fait, sans aucun doute, écho, dans l’inconscient collectif, à un certain Marc Dutroux.

(...)