Le polémiste français Eric Zemmour a été agressé en pleine rue jeudi à Paris alors qu'il revenait d'avoir été faire ses courses.

Comme le relaie le Figaro, journal auquel collabore Zemmour, ce dernier a été pris à partie par un individu qui l'a insulté avant de cracher dessus.

Si Eric Zemmour a poursuivi son chemin comme si de rien n'était, son agresseur a lui filmé son acte et l'a diffusé sur les réseaux sociaux. Suite à l'afflux de commentaires, il a republié une autre vidéo dans laquelle il commente: "C'est impossible de parler avec lui, il est super fort, à part l'insulter sa mère vous voulez faire quoi ?"

De nombreuses réactions

A noter que ces faits ont entraîné pas mal de réactions. La Licra (Ligue Internationale Contre le Racisme et l'Antisémitisme) a ainsi twitté que, si elle ne partageait pas les idées d'Eric Zemmour, elle lui apportait son soutien face à cet agression.


Le monde politique n'est pas non plus resté muet. Ainsi, l'euro-député François-Xavier Bellamy a dénoncé les "inquiétants silences après l'agression (...) Ne défendre les droits que de ceux dont on partage les idées, c'est être prêt au totalitarisme".


Les députés LR Valérie Boyer et Eric Ciotti, qui partage lui-même les images de l'agression, ont également apporté leur soutien au journaliste.

Pour l'essayiste Caroline Fourest, "ce crachat est insupportable, et doit retomber sur celui qui le lance. En harcelant de la sorte Éric Zemmour, cet idiot fini s’est craché dessus et nous salit tous."