Lors de sa visite chahutée à Marseille, Eric Zemmour avait dû faire face à de nombreuses perturbations. Une femme s'était approchée de la vitre de sa voiture, avant de lui dégainer un doigt d'honneur. Zemmour avait rétorqué, lui aussi, par un doigt d'honneur en ajoutant même "Et bien profond !".

Suite à cette réaction déplacée, l'écrivain a décidé de clarifier son geste auprès de la dame, sur le réseau social Twitter. "Madame, ce n'était pas le lieu d'un débat comme je les aime, le temps m'était compté. J'ai donc usé du seul langage que vous et vos camarades 'antifas' comprenez immédiatement : le vôtre", a-t-il indiqué dans son message. Ensuite, celui qui agite la prochaine élection présidentielle française a tout de même souhaité s'excuser pour la vulgarité de son geste. "Vous imiter était fort inélégant, j'en conviens bien volontiers".


Quelques instant après ce message, Eric Zemmour a tenu à répliquer aux 'antifas' qui le suivent lors de ses déplacements. "Nous voulons débattre avec eux, ils veulent nous faire taire. Nous avons un projet majoritaire, ils ont un projet totalitaire", écrivait-il en réponse à Thomas Porches du mouvement Génération.s.