C’est le quotidien britannique The Telegraph qui a révélé que la princesse Eugenie d’York, seconde fille du prince Andrew et de Sarah Ferguson, s’était installée avec son époux Jack Brooksbank et leur fils August au Portugal.

Née en 1990, la princesse Eugenie n’a que deux ans lorsque ses parents se séparent puis divorcent. Malgré cela, la famille restera toujours très unie. Le duc d’York et Sarah Ferguson faisant toujours front uni lorsque l’un des deux se retrouve empêtré dans une affaire ou un scandale. Une union sacrée qui ne s’est même pas démentie, que du contraire lors des conséquences de l’affaire Epstein, qui coûta au prince son rang, sa vie officielle au sein de la famille royale et ses grades militaires.

Très unie à sa sœur la princesse Beatrice de deux ans son aînée, Eugenie d’York n’a jamais défrayé la chronique. Son père aurait aimé qu’elle puisse accomplir des activités officielles pour le compte de la famille royale mais le prince de Galles a maintenu le cap qu’il s’était fixé avec une famille active restreinte. Eugenie s’implique cependant à titre personnel dans différentes associations caritatives avec sa mère et sa sœur.

Adolescente, elle a subi une lourde opération au dos en raison d’uns scoliose. Proche de son cousin le prince Harry, elle fréquente tout un temps les clubs branchés de la capitale. C’est au cours d’une soirée en 2011 qu’elle rencontre Jack Brooksbank, un barman, qui est devenu le manager du club huppé et en vogue Mahiki à Mayfair où l’on croise aussi avant leur mariage le prince William et Kate Middleton.

Ils vivront une discrète relation sentimentale jusqu’à leur mariage en octobre 2018, quelques mois après celui du prince Harry et de Meghan Markle. Le couple s’installe après le départ des Sussex dans leur résidence de Frogmore Cottage sur le domaine de Windsor.

Diplômée en Histoire de l’Art et Littérature anglaise de l’université de Newcastle, la princesse a travaillé à New York puis dans une galerie d’Art à Londres. Elle est actuellement directrice associée chez Hauser&Wirth, une célèbre galerie d’art de la capitale britannique.

De son côté, Jack Brooksbank avait intégré la marque de téquila Casamigos fondée par l’acteur George Clooney et l’époux du mannequin Cindy Crawford. Il vient à présent d’être recruté par la société de promotion et de développement immobilier Michel Meldman’Discovery Land Company.

Jack Brooksbank est chargé d’attirer une riche clientèle au sein du projet CostaTerre Golf and Ocean Club dans la région de Comporta sur la côte Ouest du Portugal, à une centaine de kilomètres de Lisbonne. Comporta est devenu en quelques année "the place to be". On n’y compte plus les designers, les industriels et les familles aristocratiques qui ont posé leurs valises dans une résidence secondaire de cette zone appelée aussi la Californie portugaise.

Parents d’un petit August Philip qui a fêté son premier anniversaire en février dernier, la princesse Eugenie et son époux se partageront désormais entre Comporta et Londres. Un déchirement très certainement pour Sarah Ferguson qui se confie être une grand-mère gâteau.

Avant que l’opprobre ne lui tombe dessus et ne l’empêche aussi de se mouvoir à sa guise de crainte d’être arrêté, le prince Andrew se rendait régulièrement au Portugal pour pratiquer le golf. Bien qu’écarté définitivement de la vie publique des Windsor, le prince a à présent scellé un accord transactionnel qui lui permet à défaut d’être considéré comme innocent par la grande majorité de l’opinion publique, de revoyager sans risque. Le Portugal sera probablement à son programme. A noter que le prince Andrew qui était bien convié aux festivités du Jubilé de platine ces derniers jours à Londres, était absent ayant été testé positif au coronavirus.

Une inconnue demeure cependant : comment la princesse va-t-elle pouvoir concilier son installation au Portugal avec son travail dans sa galerie d’art. La princesse et son époux étaient présents en cette fin de semaine à Londres pour assister aux festivités du Jubilé de platine.

Le Portugal n’est plus une monarchie depuis 1910 avec le départ en exil du roi Manoel II mais elle est une terre qui a accueilli à Cascais, Sintra et Estoril dans la région de Lisbonne de nombreuses têtes couronnées qui avaient perdu leurs trônes respectifs : la reine Giovanna (veuve du roi Boris de Bulgarie) et son fils le roi Siméon, le roi Umberto d’Italie (époux de Marie José de Belgique), la famille du comte et de la comtesse de Paris, ou encore le comte et la comtesse de Barcelone, parents du roi Juan Carlos d’Espagne. Une petite vie de Cour s’était d’ailleurs créée entre les différentes familles qui cousinaient. La princesse Eugenie ne sera donc pas en terre hostile.