Sa pub pour un parfum censurée à la télévision américaine

LOS ANGELES Pas toujours facile de comprendre la logique américaine. Alors qu'à longueur de journée, la télé diffuse Sex and the city, Desperate housewives, Californication, L World et autres séries sexuellement très explicites, la pub d'Eva Mendes pour le parfum de Calvin Klein, Secret Obsession, a été censurée car jugée trop suggestive.

La star y apparaît nue... sous un drap qui se soulève légèrement une fraction de seconde, laissant apparaître à tous les possesseurs de bonne loupe un morceau de sein. Le reste du temps, elle se roule sur le lit, laissant entendre qu'elle a "un secret sexy".

"La gamme Obsession se place dans le créneau de la provocation et nous voulions une pub provocatrice, explique Catherine Walsh, responsable du secteur parfums chez Calvin Klein. Nous n'essayons pas d'être torrides. On voit beaucoup de peau, mais c'est montré avec goût." D'évidence, les censeurs de la télé ne partagent pas la même définition pour ce mot.



© La Dernière Heure 2008