Le 15 octobre dernier, Fabrice Luchini avait réagit à l'annonce d'un couvre-feu en France et s'était exprimé de manière acerbe à l'encontre du gouvernement français: "On vit une chose terrible. C'est ça qui est terrifiant, c'est qu'on ne comprend pas ce que ce gouvernement fait. La panique de Véran, l'accent qui s'éteint de Castex , c'est terrifiant. C'est morbide, c'est sordide. On n'a plus envie d'aimer ce gouvernement ni rien", avait-il déclaré sur son compte Instagram.

Invité hier soir au 20h de France 2, l'acteur est revenu sur ses propos et a fait son mea culpa face à Laurent Delahousse: "J'ai eu un coup d'humeur complètement inadapté. Je m'en excuse. Je me suis permis de parler du gouvernement, c'est absolument débile. Je n'ai pas la compétence. Je connais parfaitement la difficulté sur la crête. Il y a des drames de tous les côtés, de l'économie en jeu, des dépressions nerveuses. Mon mouvement d'humeur sur le ministre de la Santé Olivier Véran est inadapté", reconnait-il.