"Si vous voulez vous présenter au poste de Premier ministre, vous le pouvez. Si vous ne le faites pas, c’est merveilleux aussi. Rasez vos aisselles, ne les rasez pas, portez des chaussures plates un jour, des talons le lendemain. Nous voulons donner aux femmes les moyens de faire exactement ce qu’elles veulent". Cet extrait d'un discours d'Emma Watson, tweeté par l'asbl The Women's Organisation ce dimanche 9 août, n'est pas du tout passé sur la toile où le message a fait grand bruit. Très engagée et ambassadrice de l'ONU, la star d'Harry Potter y est  surtout taclée pour "féminisme superficiel", car la lutte va plus loin que les chaussures et les rasoirs de ce monde. 

Comme le souligne Paris Match Belgique, la citation, tirée d'une interview-fleuve en 2014, est en réalité quelque peu tronquée. "Et j’aimerais donc que les gens ne s’attardent pas sur ça", y avait ajouté l'actrice de 30 ans. Une fois n'est pas coutume, les internautes se sont emballés un peu trop rapidement...