On ne compte plus les destins tragiques parmi les enfants de stars

BRUXELLES Filles et fils de... Une expression qui résume à elle seule le poids qui pèse sur les enfants de célébrités. Porter un nom déjà connu et, dans le même temps, arriver à se forger un prénom : un défi souvent impossible et qui débouche parfois sur de véritables drames. Pour un Thomas Dutronc ou un David Hallyday qui ont réussi à sortir de l'ombre de leurs parents, on ne compte plus les progénitures de stars qui ont davantage occupé la rubrique faits divers des journaux que les pages culturelles.

  • Anthony Delon : s'il est bien un nom difficile à porter, c'est celui de Delon. Pour Anthony, être le fils de l'interprète du Guépard n'a certainement pas été la chose la plus aisée qu'il ait connue dans sa vie. Anthony a ainsi connu ce qu'on peut appeler une jeunesse difficile, pour employer un euphémisme. À 17 ans, il quitte la maison, sombre dans la délinquance et se retrouve même en prison. Depuis, il a sorti la tête de l'eau. Il vient de publier un livre où il évoque notamment "les violences psychologiques" subies dans son enfance.
  • Laura Smet : la fille de Johnny Hallyday et Nathalie Baye a très mal tourné une fois l'adolescence passée. Elle a mené une vie de débauche et sombré dans l'alcool et la drogue. Une descente aux enfers qui a duré deux ans. Aujourd'hui, après une cure de désintoxication, elle dit aller mieux et peut compter en particulier sur le soutien de sa maman, omniprésente à ses côtés ces derniers mois...
  • Ludovic Chancel : le fils de Sheila et de Ringo est l'exemple parfait du fils de stars qui n'a pas supporté la notoriété de ses parents. Entre un père qui l'a quasi rejeté et une mère accaparée par son métier et son public, il a versé dans l'autodestruction. Drogue, délinquance... Il ira même jusqu'à se prostituer ! Il y a quatre ans, il a raconté sa déchéance dans un livre qu'il dédiait... à sa mère. Drôle de façon de lui prouver son amour.
  • Solenn Poivre d'Arvor : la fille de PPDA a traîné toute sa vie un mal-être profond, en partie lié aux conséquences de la célébrité de son père et à l'acharnement des paparazzi. Anorexique, elle se suicide en se jetant sous une rame de métro.
  • Les enfants de Marlon Brando : en 1990, Christian Brando, le fils de Marlon, tue d'une balle le compagnon de sa demi-sœur de 20 ans, Cheyenne. La pauvre sombre alors dans la dépression et se suicide par pendaison en 1995 à l'âge de 25 ans, après deux précédentes tentatives ratées. Christian, lui, écope de 10 ans de prison. Il meurt en 2008 d'une pneumonie fulgurante.
  • Les enfants de Ryan O'Neal : visiblement, être le fils ou la fille de l'inoubliable interprète de L ove Story est davantage une tare qu'un atout. Il y a quelques semaines, Tatum O'Neal était interceptée dans les rues de New York en train d'acheter de la drogue, tandis que de son côté Redmond, 23 ans, a été arrêté en même temps que son illustre paternel au domicile familial, également pour possession de drogue. Gênant, en tout cas, pour le fiston, qui était déjà en période de probation. Mais il est vrai que si le père ne donne pas le bon exemple...
  • Eric Douglas : fils de Kirk Douglas et demi-frère de Michael, il n'a jamais connu la gloire des autres membres de sa famille et est demeuré un acteur de seconde zone. Après de nombreux démêlés avec la justice, en raison de son accoutumance à l'alcool et la drogue, il est retrouvé mort à son domicile, dans des circonstances mystérieuses, en 2004 à l'âge de 46 ans.
  • Scott Newman : le fils de Paul Newman est mort en 78 d'une overdose.


  • © La Dernière Heure 2008