Selon le média français 20 Minutes, la marque aurait décidé de mettre un terme à cette collaboration pour "une question d'éthique, de morale".

Une source interne chez Lacoste aurait déclaré à 20 Minutes que "ces valeurs ne correspondent plus avec l’image de Lacoste" et "que la marque ne peut pas cautionner" ce comportement.

Cette décision semble donc bel et bien liée aux récentes accusations qui visent Romeo Elvis. Le rappeur avait d'ailleurs admis ses torts, reconnaissant les faits et expliquant espérer "servir d'exemple à ne pas suivre".

Plus tôt cette semaine, c'est la marque de chocolat Galler qui avait choisi d'effacer toute trace de sa collaboration avec le frère d'Angèle sur son site web.