"Je suis connu pour faire du mal aux gens les plus proches de moi. J’ai honte de ce passé et désolé d’avoir imposé cela aux gens que j’ai blessés. Il n’y a rien d’autre à ajouter." Les excuses en demi-teinte de Shia LaBeouf n'auront pas suffi. L'acteur, tour à tour accusé de violences conjugales et d'agression sexuelle, viré d'un long-métrage, puis largué par Margaret Qualley, est dans la tourmente depuis le mois de décembre. Le point de départ de cette descente aux enfers ? Les révélations glaçantes de son ex FKA Twigs à son sujet dans le New York Times. Il y a peu, la star de 33 ans donnait plus de détails sur le comportement nocif de l'acteur dans un podcast de la BBC.

"20 contacts et 20 bisous par jour"

"J’ai vraiment eu l’impression d’être incapable de le quitter, je me sentais sous son emprise… cela me dépassait totalement », a confié celle qui encourage les femmes dans sa situation à prendre la parole. Elle est notamment revenue sur les quatre derniers mois de leur relation, plus toxiques que jamais. "Il m’a dit que je savais à quoi il ressemblait et que si je l’aimais, je ne regarderais pas les autres hommes dans les yeux. C’était donc ma réalité pendant quatre bons mois vers la fin de la relation, à savoir que je n’avais pas le droit de regarder les hommes dans les yeux", a-t-elle avoué. Parmi les conditions sina qua non de Shia LaBeouf : "20 contacts et 20 bisous par jour". "Un renforcement de ma dévotion pour lui, et de mon engagement envers lui, ce qui est épuisant, car il n’y a plus rien de naturel", explique l'ex de Robert Pattinson à ce sujet. FKA Twigs a expliqué qu'elle avait eu recours à un numéro d'urgence pour l'aider à reprendre le dessus et rompre définitivement avec l'acteur de 34 ans.