Le coach de The Voice, la plus belle voix ne s’attendait certainement pas à se voir attaqué sur les réseaux sociaux après avoir sorti le titre "Pour les gens du secours" en compagnie de Pascal Obispo et de Marc Lavoine. En effet, tous les bénéfices de la chanson allant au profit des hôpitaux de France confrontés à la pandémie de Covid-19, le geste était plutôt généreux. Et pourtant… Sur les réseaux sociaux, certains s’en sont pris au chanteur, l’accusant de vivre en Patagonie ou au Portugal et de ne pas payer ses impôts. "Il y a 1 % de ce que j’appelle les aigris de la vie qui, d’un seul coup, n’arrivent même pas à dépasser le moment qu’on est en train de vivre et qui ne voient que du négatif parce que je ne paierais pas mes impôts en France, a expliqué Florent Pagny sur France Info. Toute performance et prestation sur le territoire français est assujettie à l’impôt français au taux français payable en France. Et moi, je n’ai pas de chance, je suis ce qu’on appelle un artiste franco-français, je ne m’exporte pas beaucoup, je ne vais pas plus loin que la Belgique et la Suisse. Donc, à un certain moment, 80 % de ce que je peux gagner, c’est en France. Et donc je paie mes impôts en France depuis toujours."