Sérieux cas de conscience en vue pour Francis Lalanne. 

Au mois de janvier, il va incorporer la réserve nationale de la gendarmerie. Et désormais, il veut devenir le représentant des gilets jaunes, dont il arbore les couleurs sur scène. Autant dire que si le mouvement et les affrontements avec les forces de l’ordre s’éternisent, cela sera compliqué de continuer à appartenir aux deux camps.