"J'emmerde profondément et sérieusement ceux qui veulent m'empêcher de disposer de mon corps: Ma chatte." La comédienne française Frédérique Bel s'indigne de la remise en question du droit à l'avortement qui anime aujourd'hui la France. Et elle l'a affirmé...en mots et en photos. Frédérique Bel, qui avait soutenu François Hollande durant sa campagne présidentielle, a également posté d'autres tweets, moins explicites... Une "marche pour la vie", organisée par les opposants à l'avortement en France, a réuni dimanche à Paris 16.000 personnes selon la police.