Presque une semaine après le dépôt de la première plainte contre le styliste de Dior pour propos antisémites, John Galliano s’est enfin exprimé

PARIS Même s’il nie les faits qui lui sont reprochés, il a tenu à présenter ses excuses. “Depuis les événements de jeudi soir dernier, je n’ai pu m’exprimer publiquement sur ce qui s’est passé. Je présente mes excuses sans réserve si ma conduite a pu choquer. L’antisémitisme et le racisme n’ont pas de place dans notre société. Je nie totalement les accusations portées contre moi. Cependant, j’accepte totalement qu’elles aient pu choquer et mis des gens en colère.” Des excuses qui arrivent un peu tard et ne changeront rien à la procédure de licenciement mise en route par la maison Dior.

C’est ce soir, à Paris, où se tient la Fashion Week, qu’aura lieu le dernier défilé des modèles du directeur artistique de la maison de haute couture.

Évidemment, Galliano ne sera pas présent à l’événement dont les coulisses ont exceptionnellement été fermées à la presse. Le styliste n’est plus en France et s’est déjà envolé pour la Californie. Il y aurait intégré un célèbre centre de cure de désintoxication pour se soigner de son addiction à l’alcool.



© La Dernière Heure 2011