"Céline était l’avion, explique Garou, invité ce mercredi 13 avril de l’émission En Aparté sur Canal +. Elle voulait m’emmener très très haut et puis, à un moment, c’est presque moi qui ai coupé le cordon pour me laisser planer parce que j’avais plus envie de descendre que de monter.” Et le chanteur canadien de 49 ans de poursuivre: “Je ne voulais pas devenir le chanteur qui est partout sur la planète. Il y avait une limite où je ne voulais pas aller plus haut. Quand on va au-dessus des nuages, il y a des moments où ça se ressemble.”

Un éloignement que le couple Céline Dion-René Angélil n’aurait pas compris d’après le célèbre Quasimodo de la comédie musicale Notre Dame de Paris. “On a été très proches avec Céline. Et puis, je pense qu’elle n’a pas compris quand j’ai coupé les ponts avec eux.” Leur complicité, forte de huit années de collaboration avec le producteur et mari de Céline Dion, n’a pour autant pas pris une ride. “Quand on se retrouve, c’est magique car il y a plein de choses qui se passent dans nos yeux car il y a une véritable connexion, une complicité unique, parce qu’on était deux diamants bruts québécois.” Et Garou de conclure sur le sujet par ce message fort adressé à la diva canadienne: “J’ai l’impression d’avoir trahi quelque chose mais je sais qu’elle comprend que je reste un animal sauvage.”