La star de télé-réalité aurait tapé dans l’oeil de la Britannique.

Paris Hilton aurait échappé de peu aux griffes du tristement célèbre duo Epstein/Maxwell. C’est ce qu’affirme Christopher Mason, un proche ami du couple a qui a l’objet du récent documentaire Surviving Jeffrey Epstein, dans le Daily Mail.

Les faits remontent aux années 90. Navigant dans les mêmes cercle que le magnat de l’immobilier Robert Hilton, Ghislaine Maxwell va flasher sur sa fille Paris, tout juste majeure, mais déjà mannequin à ses heures perdues. "Oh mon dieu, qui est-ce ? Elle serait parfaite pour Epstein. Pourrais-tu nous présenter ?", aurait alors lâché la Britannique, rapporte Vanity Fair, tentée à l’idée d’en faire un rouage de plus dans leur tentaculaire réseau de trafic de mineures. Si le mystère reste entier, le magazine précise bien que la starlette a côtoyé Maxwell – ainsi que Donald Trump – jusqu’au début des années 2000, photos à l’appui.