L'image avait fait le tour du monde. Samedi, en sortant de la cérémonie des funérailles du prince Philip, William et Harry avaient été aperçus remontant une allée, en train de discuter. Aujourd'hui, il semblerait que les frères aient été plus loin encore dans le processus de réconciliation.

Apparemment, Harry et Charles s'étaient eux aussi brièvement parlé en sortant des funérailles samedi dernier. Mais cette discussion n'avait pas été productive. Finalement, Harry, William et leur père Charles ont organisé une rencontre à trois. Le prince Charles pensait initialement rencontrer son fils en tête-à-tête en se promenant dans les jardins du château de Windsor, mais William s'est joint aux discussions. "De cette façon, Harry ne pourra pas déformer les paroles de Charles ou William par la suite", a confié une source du palais à Dan Wootton, expert de la royauté interrogé par le Daily Mail. "Ils veulent apaiser les tensions, mais ils ne lui font pas encore assez confiance pour le rencontrer seul."

Et comment cette rencontre s'est-elle passée? Dan Wootton l'explique à nos confrères anglais: "La conversation a eu lieu à l’extérieur, pour respecter les mesures sanitaires en vigueur. Ils n’avaient pas beaucoup de temps, et ils savaient que certains employés du palais pouvaient écouter. Mais ils avaient besoin de discuter. Kate Middleton était là aussi, mais elle n’est pas restée très longtemps." Et l'expert de la monarchie de poursuivre: "Une source très proche des trois princes a expliqué qu’il y a encore beaucoup d’amertume et de rancœur des deux côtés. Le processus de réconciliation sera long. Pendant leur discussion, ils ont notamment tenté d’établir des règles pour l’avenir. Il faut que les deux clans puissent compter l’un sur l’autre."

A noter que le prince Harry a décidé de prolonger son séjour au Royaume-Uni de trois jours pour assister aux célébrations du 95e anniversaire de la reine Elizabeth II, ce mercredi. Une preuve peut-être que les choses évoluent dans le bon sens.