Avec Nicolas, Cricri d'amour, Joana, José et les autres, elle a marqué toute une génération.

Véritable phénomène des années 90, Hélène Rollès entre dès aujourd'hui dans une nouvelle décennie. Cinquante ans ! Déjà... et pourtant, elle ne les fait pas. Mais c'est sans doute un sacré coup de vieux pour toute cette génération d'ados qu'elle a séduite avec sa musique et le fameux sitcom Hélène et les Garçons qui a ensuite évolué en Vacances de l'amour et Miracle de l'amour. Et un mariage (enfin!) en apothéose le 12 décembre dernier avec Nicolas ( Patrick Puyde­bat) sur TMC. Si aujourd'hui, tout ceci peut paraître ringard, le succès de l'époque était énorme : des millions de disques vendus, un record historique de sept concerts d'affilée à Bercy, un audimat impressionnant pour la série.

Hélène a également joué dans deux films. Pour Le Mouton noir de Jean-Pierre Moscardo (1979), elle n'avait que 12 ans et incarnait la fille de Jacques Dutronc. En 2000, on la retrouve dans Exit, d'Olivier Megaton et produit par Luc Besson. Cette fois, terminé la jeune femme douce qu'elle incarnait dans les sitcoms, elle jouait le rôle d'une droguée paumée. Côté vie privée, elle reste très discrète, mais on sait qu'elle est maman de deux enfants adoptés en Éthiopie.