"Depuis un an et demi, je ne bois plus une goutte d'alcool, confiait Renaud, jeudi sur RTL, au sujet de son addiction à l'alcool qu'il soigne depuis 2018. J'en suis particulièrement satisfait. Par contre, je fume toujours comme un pompier. Je suis quand même passé de quatre paquets de cigarettes par jour à un paquet".

"J'ai payé mon tribut"

Après son passage en hôpital, c'est le journal Midi Libre qui révélait son opération au coeur en octobre 2020. "Je me suis fait opérer du cœur l'année dernière, confie-t-il ce dimanche dans le JDD. On m'a posé un stent à cause d'une artère bouchée. Depuis, je vais très bien. Plus une goutte depuis un an. J'ai encore des petites tentations, mais je tiens bon. J'ai payé mon tribut. Quand je pense au nombre de fois où je suis rentré en voiture avec 2,5 grammes d'alcool dans le sang... Il doit exister un dieu pour les ivrognes (sourire)!" Après un album de reprises intitulé Métèque, Renaud retrouve aussi ce mardi soir le chemin des plateaux télé. Il sera en effet à l'honneur sur France 2 avec une soirée spéciale pour son 70e anniversaire.

"C'est déjà bien, l'amitié, c'est plus fort que l'amour"

Si Renaud semble libéré de ses démons d'alcool, le Phénix a même regoûté aux joies de l'amour. "Eh oui, ça m'arrive encore, pas plus tard que la semaine dernière", balance-t-il dans les colonnes du journal français. "Mais elle veut qu'on reste copains. C'est déjà bien, l'amitié, c'est plus fort que l'amour".